Pourquoi ne pas faire soi même sa poudre d’ortie ?

Nous l’utilisons depuis trois ans en mélange dans le substrat de rempotage des vivaces. La poudre sert de fertilisant organique. (1 kg pour 1 m3 de substrat)

Cette année nous avons décidé de la faire plutôt que de l’acheter.

La récolte en frais doit se faire avant que les orties ne montent à graines (sinon gare aux surprises).

Faire sécher les orties à l’ombre dans un endroit aéré, à plat ou suspendu selon la quantité que vous voulez obtenir.

Il faut savoir que pour environ 100 litres de plante sèche vous obtiendrez 1 kilo de plante en poudre.

Lors du tamisage manuel, prévoir des gants pour frotter les plantes. Faire l’opération dans un local aéré.

Conditionner la poudre en boite hermétique et à l’abri de l’humidité.

 voir Blog

Le 1 décembre les plantes de la pépinière déménagent pour Chauvigny dans la Vienne !

 

Patrick et moi-même seront alors à la retraite.

 

Nathalie Novak nous a proposé de reprendre notre gamme de plantes aromatiques, médicinales et petits fruits en culture biologique. Nous sommes donc heureux de passer la main, d’autant que la sienne sera verte j’en suis sûre !

 

La pépinière Les plantes compagnes succédera donc aux Pépinières de la Coudrelle.

 

La vente s’effectuera dans les mêmes conditions : vente directe et vente par correspondance.

 

Début décembre vous recevrez plus d’information sur notre site, qui restera actif en 2018.

 

En attendant nous restons à votre disposition jusqu’au 30 novembre….